108 Rue du Général Moulin, 14000 Caen 02 31 07 92 32 caen@auditionconseil.fr

Covid-19 : acouphènes, perte d'audition... Les contaminations et la vaccination à l'origine de troubles auditifs ?

L’OMS affirme que chez certains patients, une corrélation existe entre la vaccination contre le Covid-19 et de potentiels troubles auditifs. Ces symptômes sont également décrits chez de nombreux patients contaminés par le virus.

Des troubles auditifs ont été décrits par plusieurs patients qui venaient de se faire vacciner contre le Covid-19.

Depuis le début de la pandémie, certaines personnes se plaignent de ne plus entendre correctement. Covid-19 ou vaccins : il semble que tous deux soient soupçonnés de provoquer des troubles auditifs, allant d’acouphènes à répétition à la perte partielle de ses capacités auditives, en passant par des problèmes d’équilibre liés à une affection de l’oreille interne.

Bien que peu d’études ont été effectuées à ce sujet, les premiers résultats soulignent quelques points en commun. Il semblerait que certaines personnes atteintes par le COVID-19 expérimentent un développement d’une perte auditive, d’acouphènes ou de vertiges (bien que ce soit un phénomène assez rare), mais assez tard dans le processus d’infection. Cela signifie que ces problèmes ne font pas partie de l’apparition initiale des symptômes mais se développent des jours, voire des semaines, plus tard.

L’institution indique que des cas de perte d’audition ont été identifiés chez des patients qui ont reçu récemment une injection de vaccin contre le Covid-19. Plus de 37 500 cas de troubles auditifs après vaccination ont été repérés  dans 86 pays : “Une centaine de cas qui peuvent être réversibles ont été détectés en France”, estime le professeur Jean-Louis Montastruc, responsable du centre de pharmacovigilance et d’information sur le médicament au CHU de Toulouse, interrogé par La Dépêche.

Des troubles auditifs ont été constatés chez des personnes majoritairement âgées ou fragiles, ayant des risques de surdité, près de 5 jours après avoir été vaccinés. “Ces troubles s’atténuent généralement au bout de quelques semaines, voire quelques mois”, décrit le professeur Montastruc qui insiste : “L’imputabilité du vaccin doit cependant être vérifiée au cas par cas”.

Une corrélation avec le Covid-19 ?

Côté Covid-19, les symptômes liés à des troubles auditifs ont été corrélés à de nombreuses reprises à des contaminations au virus. La propagation récente du sous-variant BA.2 – qui représente actuellement plus de 96% des contaminations au Covid-19 en France – n’est d’ailleurs pas étrangère à la démultiplication de potentiels symptômes auditifs. Cette nouvelle souche du SARS-CoV-2 s’attaque plus que ses prédécesseures à la sphère ORL : votre gorge, votre nez, votre bouche…

Mais ce lien entre troubles auditifs et contamination au Covid-19 a été établi il y a déjà plusieurs mois, même si la part du nombre de malades qui ont eu des problèmes d’oreille n’est pas connue. La dernière étude à ce sujet remonte au 29 octobre 2021, elle a été publiée sur le site scientifique Communications medicine : les travaux du Massachusetts Institute of Technology (MIT) démontraient ainsi que le virus peut effectivement infecter les cellules de l’oreille interne. Les principales cellules ciblées sont entre autres impliquées dans la détection des mouvements de la tête et le maintien de l’équilibre.

L’acouphène (les oreilles qui bourdonnent, qui sifflent ou qui grésillent) est aussi un symptôme cité à de nombreuses reprises par des patients contaminés. Pour l’heure, l’Organisation mondiale de la Santé ne l’a pas encore décrit comme un symptôme connu du Covid-19 et pour cause : les acouphènes ont une association complexe avec l’anxiété et le stress, deux phénomènes courants dans la population générale pendant cette pandémie. “C’est un symptôme qui touche aujourd’hui entre 10 et 15% des Français”, explique le professeur Jean-Louis Montastruc. Le lien de causalité avec le Covid-19 reste donc difficile à établir.

Beaucoup de scientifiques estiment que pour mieux connaître les conséquences auditives à long terme du coronavirus, plus de recherches sont nécessaires. Des études de haute qualité sont impératives pour comprendre les risques à long terme sur le système audio-vestibulaire.

 

Source : Ladepeche, Robin Serradeil

Audition Conseil, 108 bis, rue du Général-Moulin (La Maladrerie). Tél. 02 31 07 92 32. Lundi au jeudi de 9 h 30 à 12 h 30 et de 14 h à 18 h.

Voir l’article